Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 09:56

Trente six lèvres et dix huit langues, ça fait du bruit sur le lagon.

Une trentaine de bras dotés de quelques cent cinquante doigts, ça fait du muscle sur le lagon.

Un V6 et trois bateaux suiveurs ça fait du monde sur le lagon.

Quinze rameuses et rameurs qui veulent en découdre avec les flots, ça génère du plaisir sur le lagon.


Samedi le club de pirogue de la Marina Apooiti (MAV) est parti en goguette sur le lagon pour rallier, à force de sueur, le motu Céran.
Il faut dire que la côte est rude !!!!!!!











Beau planté de rame de l’équipage Francis, Quentin, Cathy, Sylvette, Eric et Hortense.

Changement de côté harmonieux proposé par  le Team Caroline, Marie, Cathy, Eric, Anne et Gaston

Au bout d’une demi-heure de rame, la pause syndicale est bienvenue pour l’équipe Caroline, Mady, Martine, Anne, Cathy et Eric qui vont se faire relayer par du sang neuf.
 








Tout le monde s'applique et se concentre pour profiter au mieux des joies de la glisse. Pendant ce temps là, alors que sur le vaa’a tous les muscles sont bandés, la croisière s’amuse dans les bateaux suiveurs, !!!

Première sortie longue de la saison pour le MAV, la petite virée sur l'eau par un temps radieux a donné l'envie à tous de renouveller l'expérience et d'aller encore plus loin...................  

 

Repost 0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 21:44


Alors que les Bora Bora affrontent les Taputapuatea en 1/4 de finale séniors sur le stade d’Avera samedi en début d’après midi, deux baleines et un baleineau batifolent sur la côte Est du lagon de Raiatea.


Quelques veinards qui n’ont pas oublié leur masque et tuba à la maison se jettent à l’eau pour s’offrir une belle tranche de vie avec les majestueux cétacées.


D’autre moins équipés se contentent du spectacle en surface à bord de leurs embarcations.


A 16 heures, le match de rugby est terminé, les Tapu ont vaincu les Bora sur le magnifique score de 29 à 11 alors que, cabotines, les baleines font encore le spectacle !



Bravo les musclors du ballon ovale, et bravo les baleines pour les shows remarquables et remarqués. Dommage pour ceux qui n’ont rien vu, rendez-vous une autre fois…..

Repost 0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 08:29

On s’équipe on se crème, c’est l’instant, c’est le moment, de s’engager sur le chemin des crêtes pour une petite marche d’environ 3 heures.






Le départ  du cent pieds Amicaliste se fait côte Ouest, PK 8,5 aux alentours du Raiatea Lodge. Après quelques minutes de marche on voit, posé dans le lagon, le motu Miri Miri, puis le chemin chemine tranquillement dans la forêt.



Postés là, quelques spectateurs n’en croient pas leurs mirettes de voir tout ce monde de si bon matin !














Un petit coup d’œil sur le plateau du Temehani puis le chemin devient sentier.
 









Les randonneurs en file indienne se font moins bavards et les derniers de la troupe prennent largement leurs distances avec les premiers (aucun nom ne sera divulgué ici !).
La descente est amorcée, les points de vue en mettent plein la vue et c’est dans un paysage carte postale qu’une pause café s’impose.











Après une descente colorée de turquoise, la balade bucolique touche à sa fin.








Le portier de service attend les retardataires, il est bientôt midi et tous les marcheurs  arrivent sur le parking de l’OPT.

Ensuite, quelques-uns rallieront le site de la piscine pour un pique-nique bavard et baignant !
Repost 0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 17:03

Les « guerrières » du groupe de danse du Team Kanahau sont venues nombreuses soutenir l’action menée par le Rotary Club pour aider les victimes du tsunami des îles Samoa et Tonga.


Vendredi, elles étaient une trentaine Place du marché à faire virevolter leurs jupes Hawaïennes à l’occasion de la leçon de Hula donnée par Lilio. 

Répondant à l’appel des Rotary Clubs de Polynésie Française elles ont permis de récolter des fonds qui serviront à l’achat de Shelters Box (tente pour 10 personnes et équipements pour couvrir les premiers besoins en matériel...) et de Kits de survie.






"Contrairement à la danse Polynésienne, la danse Hawaïenne est beaucoup plus lente à la fois dans les mouvements des bras mais aussi dans les déplacements. Très gracieuse, elle est également chargée de beaucoup de sens."


Repost 0
Published by SR - dans Evenements
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 07:44
Repost 0
Published by SR - dans Annonces
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 08:30





Mardi 29 septembre 2009, on attendait la grosse vague arrivant des Samoas !


Finalement quid du tsunami, c’est une vague féminine et rouge qui s’est  abattue sur les rivages de la marina Apooiti. Armées de ponceuses, pinceaux et autres rouleaux,  les Filles du MAV (Marina Apooiti va’a) ont cette fois-ci damé le pion à ces Messieurs pour mettre de la couleur sur les va’a du club.
 
A fond dans le thème du jour, à savoir l’eau, certaines ont joué les « Marie-mille-gouttes » avec la peinture pendant que d’autres s’appliquaient à la barbouille.







   

 Si aucun raz de marée ne vient troubler les plans, les pirogues du MAV devraient pouvoir reprendre la mer à la fin de la semaine.    

Repost 0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 19:21



  • Tremblez carangues, aiguillettes, perroquets,  et autres becs de cane ! 
    L’heure de la pêche au caillou vient de sonner dans le lagon de Tahaa aux alentours du motu Toahotu.


    Les pirogues ornées de fleurs multicolores laissent la place aux embarcations à moteur et aux canoës en plastique. Un filet de pêche ordinaire remplace le Rau traditionnel en feuilles de cocotier tressées et les cailloux, des pierres volcaniques taillées de telle sorte qu’une corde puisse y être fixée, sont devenus des bouts de bois qui servent à frapper la surface de l’eau.

     
    Sous l’œil de nombreux badauds embarqués pour le spectacle, les pêcheurs du jour se mettent à l’eau équipés de leurs bâtons palmes masques et tubas. Ils forment une sorte de goulet dans lequel le poisson est rabattu à force de bruit et d’agitation.
     


    Ainsi contraints les locataires des eaux turquoises se dirigent vers le filet, leur passeport direct pour le grill !





    Une fois le produit de la pêche ramené à terre, sans passer par la case « pêche au harpon des poissons pris au piège » comme le voudrait la tradition, il est l’heure pour tous d’aller se sustenter.



    Un étrange poisson cru en habit de peau et squelette d’arrêtes, ainsi que du tarot, uru, manioc, pain coco, poe et autres poissons passés au BBQ sont à l’honneur de la table préparée par Théodore.



    A la fin des hostilités qui ont vu le maniement des fourchettes et couteaux, l’heure est à la détente au son des mélopées proposées par l’orchestre.






    Alors que Lilio invite les convives à jouer à la pétanque ou au tarot, certains se laissent aller à la baignade, la sieste ou encore à la lecture.


Repost 0
Published by SR - dans Evenements
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 08:42

Vacances actives pour les popa'a du club de pirogue Marina Apooiti Va'a (MAV). « Ce n'est pas le tout de faire des petits tours sur le lagon en pirogue, il faut bien de temps en temps rafraîchir les va'a et réparer les petits bobos ».


Suite à l'assemblée générale du 15 septembre et à la relance du club, il avait été décidé d'utiliser les cotisations pour investir dans la rénovation des pirogues. Les derniers travaux remontaient à novembre 2008 et avec les incidents des dernières semaines il était temps de faire une révision ! Finalement pas de gros dégâts, mais quelques plaies et bosses à « couturer » et surtout toutes les peintures à refaire.


Deux rendez-vous ont donc été fixés pendant les vacances de septembre. « On remarque cependant que les filles si nombreuses d'habitude sur les sièges des pirogues le jeudi soir se sont faites très discrètes pour manier les ponceuses et les pinceaux ! » Mais personne ne leur en veut et l'ambiance devrait rester très conviviale au sein du club.


Par ailleurs on semble s'orienter vers un choix de couleurs pour le club : rouge et blanc. Il ne faut pas y voir un quelconque signe d'orientation politique, juste la volonté de simplifier les achats de peintures.














Article signé Francis
Repost 0
Published by SR - dans Actualité
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 16:05


Il est né mercredi dernier, il s'appelle "Bistrot Bouquins" et il souhaite réunir régulièrement ceux qui s'intéressent de près ou de loin à la lecture.

Chaque premier mercredi du mois à 17h30, sur la terrasse du restaurant l'Espadon, on va désormais pouvoir parler du dernier "bouquin" qu'on a aimé et le prêter à celle ou celui chez qui on a éveillé le désir de le lire.

Raconter, écouter, échanger, conseiller, critiquer, faire découvrir, sont quelques-uns des maîtres mots de ce tout nouveau club de lecture qui vise aussi à faire circuler les livres de mains en mains.

"Ô saisons Ô châteaux" de Marcel Huerre, "Hadriana dans tous mes rêves" de René Depestre, "Tant que les arbres s'enracineront dansla terre" et "Verre Cassé" d'Alain Mabanckou, "La musique d'une vie" d'Andreï Makine, "D'autres vies que la mienne" d'Emmanuel Carrère, "Le catalogue des parents" de Ponti, étaient à l'honneur du premier tour de table qui a réuni une bonne douzaine de personnes mercredi dernier.

La prochaine rencontre est programmée le 7 octobre et est ouverte à tout le monde.     

Repost 0
Published by SR - dans Actualité
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 10:17


Jeudi soir, "Alerte à Raiatea", tous les Mitch sont mobilisés pour retrouver six vahinés en perdition sur le lagon.









La nuit est tombée et il manque une pirogue à l'appel. Bien que la lune soit de la partie, les recherches piétinent et, alors que nombre de bateaux ratissent le lagon, les heures passent et l'angoisse monte... Chacun se fait son film, plus où moins noir ! 


Mais où peuvent-elles bien être ??????

Après d'interminables paquets de minutes, Eurêka, on les retrouve enfin saines et sauves échouées, telles des sirènes, sur des patates de corail au milieu de nulle part.

Il semble que ce soir là, où la météo n'était pas très clémente, tout se soit enchaîné à cause des vagues de plus en plus grosses et du vent de plus en plus fort. Le peperu est tombé à la mer, la pirogue a embarqué de l'eau puis tout a chaviré et la nuit est arrivée. Ensuite, accrochées au balancier de leur embarcation au ventre à l'air, les naufragées ont réussi à regagner un semblant d'abri pour attendre les secours.

Jeudi soir, "Belle frayeur sur le lagon"où tout a bien fini grâce au concours de tous les Mitch sauveteurs à qui il convient de dire un grand merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

Repost 0
Published by SR - dans Actualité
commenter cet article

Présentation

  • : La Gazette de Raiatea et Tahaa
  • La Gazette de Raiatea et Tahaa
  • : Diffusion gratuite d'informations sur ce qui se passe à Raiatea et Tahaa
  • Contact

Donner la meilleure image de nos Îles

  

Carnet rose

Iaorana